La crèche de Merck-Serono en sursis Reviewed by Georges Meier on . Une pétition a été lancée par le personnel de la crèche EVE Crescendo le 1er mai dernier suite à l'annonce de la fermeture du site industriel genevois. La pétit Une pétition a été lancée par le personnel de la crèche EVE Crescendo le 1er mai dernier suite à l'annonce de la fermeture du site industriel genevois. La pétit Rating:

La crèche de Merck-Serono en sursis

Une pétition a été lancée par le personnel de la crèche EVE Crescendo le 1er mai dernier suite à l’annonce de la fermeture du site industriel genevois.

La pétition à récolté en quinze jours plus de 3’300 signatures et demande aux autorités du canton et de la ville de Genève de prendre les mesures nécessaires afin de maintenir à long terme l’activité de l’institution. Cette dernière emploie 25 personnes et peux accueillir 52 enfants, elle était issue d’un partenariat entre le groupe pharmaceutique et la ville de Genève.

Pour l’heure rien n’est sûr quand à son avenir. La seule certitude est que cette crèche est déjà complète pour l’année scolaire 2012-2013.

 

A propos de l'auteur

Nombre d'entrées : 49

Laisser un commentaire

Image CAPTCHA
*

© 2014 - Tous droits réservés - Geneva Business News

Retour en haut de la page