La fête de la musique en chiffres

Print Friendly, PDF & Email

Bonjour à tous, ce week-end se tiendra la 25ème édition de la Fête de la musique à Genève.

Comme d’habitude, les festivités se déroulent sur trois jours. 30 scènes sont réparties comme suit, 24 sur la rive gauche et 6 sur la rive droite.

photo Bletz finalLe 31 mai, la programmation a été dévoilée sur la toile et pour les retardataires la Tribune de Genève a mis le programme sous presse hier. Vous pouvez donc consulter le planning très facilement et mesurer l’éclectisme de ce qui vous attend. En effet, le Rock, le jazz, le classique, la dance, le film et j’en oublie, sont représentés. Alors tous à vos agendas.

1081 postulations ont été envoyées (waouh ça en fait du monde !) et au final sur l’ensemble du canton, il n’y a pas moins de 1232 concerts (impressionnant non ?). Vous pouvez entre autres entendre des groupes tels que les Bletz, Le Beau Lac de Bale ou encore L’Orchestre des Trois-Chêne.

D’un point de vue logistique, ne nous voilons pas la face, le soleil ne sera probablement pas au rendez-vous, mais au vu du dérèglement climatique on ne sait jamais. Pour être au sec, un bon k-way vous mettra à l’abri, si le concert n’a pas lieu sur l’une des 12 scènes couvertes.

Il faut noter que la fête de la musique est une fête propre !

En effet, 100% de l’énergie utilisée pour alimenter les scènes, les buvettes et l’éclairage général est verte. « Maaagnifike !! » comme dirait Christina Cordula.

Des gobelets réutilisables et consignés sont mis à disposition pour la modique somme de CHF2.–. N’oublions pas que l’alcool est à consommer avec modération. C’est pourquoi des fontaines à eau sont installées gratuitement pour le public.

Si d’aventure, suite à cette hydratation, une envie urgente se faisait sentir, pas de panique ! Des toilettes sèches à base de sciures de bois sont disposées un peu partout.

Cette année encore la vente d’aluminium est interdite sur le périmètre de la fête et les partenaires ont été sensibilisés à l’utilisation de pompes à boisson par exemple.

En conclusion, amusez-vous ! Nous n’allons pas nous laisser abattre par la pluie, car comme je l’ai lu sur le net : « Pas de pluie pas de plantes, pas de plantes pas de menthe, pas de menthe pas de mojito. »

Sources :

https://www.ville-ge.ch/culture/fm/docs/fm16_dp.pdf

http://www.bletz.ch/

Crédit photo : photos Le Codebar © François Hirschi 2016

 

Enregistrer

Comments

  1. Chère Ornella, merci pour cet article intéressant et ce super coup de pub pour les Bletz! (pour une fois que la pub vend un truc qui ne pollue pas et ne contient pas d’huile de palme, on ne va pas bouder son plaisir!). A ce soir? :•[]

Trackbacks

  1. […] du Codebar, Ornella Solimine, brillante RH (entre autre) chez Geneva Business News devant écrire un article sur la Fête de la Musique à Genève en chiffres, en profita pour citer les Bletz et placer une […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.