385 000 postes supprimés dans les établissements bancaires

Print Friendly, PDF & Email

Depuis l’apparition de la crise des subprime en 2007, l’ensemble des insitutions financières ont annulé 384 661 postes, selon les calculs de l’agence Reuters.

A elles seules, cinq entreprises concentrent la moitié des emplois perdus, soit 180 250. En tête, l’américain Citigroup, avec 75 000 postes supprimés. Viennent ensuite Bank of America, avec 45 500 postes et JPMorgan (23 700).

www.letemps.ch

Statistiques 26.06.09

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.