Algérie : Grève dans une usine d’Arcelor-Mittal

Print Friendly, PDF & Email

Les salariés d’Arcelor-Mittal d’Annaba, dans l’Est de l’Algérie, ont entamés mardi une “grève illimitée”. Les 7’200 employés dénoncent ainsi le refus de la direction d’investir dans la rénovation de la cokerie du complexe sidérurgique. Smaïn Kouadria, le secrétaire général du syndicat, a déclaré à l’AFP que les travailleurs se sont rassemblés depuis ce matin paralysant tout le complexe. Ce dernier précise que ce sont aux pouvoirs publics de soutenir financièrement Arcelor-Mittal. La direction générale a fait savoir, de son côté, que la rénovation de la cokerie n’est pas une priorité pour l’instant. En octobre 2001, l’usine avait été rachetée à 70% par l’Indien Ispat, une entreprise du groupe Mittal.

Source : AFP / 12 janvier 2010 13h39

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.