Année faste pour l’emploi dans les Organisations Internationales

Print Friendly, PDF & Email


arton6190L’emploi a augmenté de 2,9% de mars 2011 à mars 2012. En revanche, les dépenses des OI ont diminué, plombées par le franc fort.

Les organisations internationales basées à Genève offrent presque un emploi sur dix des quelques 280’000 emplois recencés dans le canton. Le secteur public international employait 26’114 personnes en mars 2012, en hausse de 2,9% par rapport à 2011. 22 233 personnes travaillaient au sein des organisations internationales (OI) et 3 881 dans des missions permanentes accrédités auprès de l’ONU ou d’autres OI. Depuis 2008, année de référence des derniers tableaux statistiques produits par le canton, le nombre des emplois dans les OI a crû de 12,3%.

L’activité conférencière des OI a également été soutenue en 2011-2012, note l’Office cantonal de statistique. Si le nombre de réunions organisées (2 688) est un peu supérieur à celui de 2010, le nombre de délégués et d’experts qui y ont participé est particulièrement élevé (198’745).

Seul bémol, les dépenses engagées par les OI. Plombées par le franc fort, elles ont juste dépassé les 5 milliards de francs suisses en mars 2012 et se retrouvent pratiquement à leur niveau de 2008. Sont concernées par ces statistiques 21 organisations internationales au bénéfice d’un accord de siège, 4 organisations internationales au bénéfice d’un accord de nature fiscale et 4 organisations internationales au bénéfice d’un accord sur les privilèges et immunités. Ne font pas partie de cette statistique les consulats et les organisations non gouvernementales.

Source TDG

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.