Au cœur du Salon RH

Print Friendly, PDF & Email

Les 5 et 6 octobre dernier se tenait à Palexpo Genève le 5e Salon RH Suisse – Salon Solutions Ressources Humaines. Ce sont 186 exposants et 2630 responsables RH et responsables de formation qui sont venus y partager tout ce qui constitue l’actualité et le développement des RH en termes de produits et de services.
Les collaborateurs de Geneva Business News ont visité ce Salon et vous proposent quelques comptes-rendus de conférences. Notre média en ligne a également rencontré Sophie Jaillet, directrice de Salon RH Suisse.

 

Si vous aviez assisté à ce Salon, vous auriez pu découvrir les nouvelles tendances en matière de RH. Vous auriez pu apprendre à mieux gérer votre stress, à mieux investir votre énergie. Vous auriez également pu vous faire masser pendant dix minutes ou partager un moment de détente en buvant un verre avec des confrères.

Directrice de Salon RH Suisse, Sophie Jaillet nous expose en quelques mots les attentes et les enjeux de cette manifestation.

 

Catherine Ferret
7 novembre 2011

 

Geneva Business News : Pourquoi avoir organisé ce Salon à Genève?

Sophie Jaillet © Catherine Ferret pour GBNews

 

Sophie Jaillet : Nous organisons des Salons RH sur ce même concept dans six pays : en Allemagne, en Autriche, en Hongrie, en Russie et en Espagne, et prochainement en France. En Suisse, cette manifestation existe depuis dix ans à Zurich, où elle rencontre un vif succès. Nous avons souhaité proposer un Salon RH à Genève également, pour une clientèle francophone. Il s’agit cette année de la 5e édition, avec 186 exposants. Durant les deux jours du Salon, il est possible d’assister à 120 conférences.

 

Qui est concerné par ce Salon ?

Ce Salon s’adresse bien sûr en priorité à tous les responsables RH. Il concerne également les entrepreneurs qui gèrent eux-mêmes les ressources humaines dans leur propre entreprise.

 

Que viennent y chercher les exposants ?

Ces personnes sont là pour connaître toutes les tendances en matière de RH. Elles veulent se tenir au courant des nouveautés dans leur secteur, qu’il s’agisse de méthodologies ou de logiciels. Ce Salon est aussi l’occasion d’une rencontre annuelle avec leurs pairs.

 

Quels sont les buts que vous vous êtes fixés en tant que directrice de ce Salon ?

Nous n’avions qu’un but, que nous avons d’ores et déjà atteint: être LE rendez-vous annuel des RH et  le pérenniser.

 

Pages: 1 2 3 4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.