Chine: Employés de Rio Tinto accusés de corruption

Print Friendly, PDF & Email

Quatre employés du groupe minier anglo-australien, Rio Tinto, ont été arrêtés et accusés de corruption en Chine. Selon le portail d’information, « Chine Nouvelle », le parquet supprême populaire chinois a ratifié leur détention pour « violation de secret commerciaux et corruption ». Les doutes se portaient sur le directeur du bureau de Shangai de Rio Tinto et ressortissant australien, qui avait obtenu des secrets commerciaux sur l’industrie sidérurgique chinoise par des moyens irréguliers, en violation des lois, selon l’agence officielle.

Les quatre personnes, ont été interpellées et emprisonnées le 5 juillet, et, en cas d’investigations supplémentaires, la détention pourra être prolongé. Pékin a affirmé que cette affaire n’aura aucun impact sur les relations bilatérales avec l’Australie.

Source: AFP | 12.08.09 | 09:46

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.