Chômage : L’allocation de retour à l’emploi est un outil efficace

Print Friendly, PDF & Email

L’ARE représente l’outil de réinsertion le plus efficace pour lutter contre le chômage des personnes en fin de droit.
Durant le mois de septembre, l’Allocation de retour à l’emploi (ARE) a permis l’engagement d’un grand nombre de demandeurs d’emploi : 66 contrats ont été signés avec des entreprises.
Ce qui correspond à plus du double de la moyenne annuelle 2007 (30 contrats par mois). Pour cette mesure, il s’agit du taux le plus élevé jamais enregistré.
A Genève fin septembre, le taux de chômage est toujours établi à 5,5 %. La durée moyenne du chômage est aujourd’hui de 283 jours, contre 337 en septembre 2007.
Le nombre de chômeurs demeure pratiquement inchangé : 12 115 (+4) fin septembre. Le nombre de demandeurs d’emploi continue de baisser à 17 561 (-53, soit- 0,3 %).
Si l’on compare le mois de septembre 2007 à celui de 2008, l’effectif des demandeurs d’emploi a diminué de 8,6 %. Concernant celui des chômeurs, il est de 8,7 %.
Si on regarde le nombre de chômeurs de la gent masculine, on voit que durant le mois de septembre, le taux a augmenté de 0,3 % et celui du sexe féminin a baissé de 0,2 %.
La variation enregistrée concernant les nationalités est de -0,7 % pour les Suisses et de + 0,9 % pour les étrangers. Chez les jeunes de moins de 25 ans, le taux affiche une progression de +2,3 %.
Le groupe des 25-49 ans reste stable, concernant celui des 50 ans, il recule légèrement (-0,8%). La part du nombre de chômeurs de longue durée (plus d’un an d’inscription) correspond à 24,8% du total
et régresse de 3,5 % en septembre. La durée moyenne du chômage s’établit à 283 jours, contre 292 jours le mois précédent, il y a une année, elle était de 337 jours. En comparant septembre 2007 à septembre 2008,
les plus fortes baisses du nombre de chômeurs ont été dans les domaines tels que la recherche, l’enseignement et le développement (-36,9%), les services de santé (-21,6 %),
les transports et la communication (-21,5%) et pour finir le commerce (-21,9 %). En septembre, on compte 1768 demandeurs d’emploi qui se sont inscrits (cela correspond à 84 inscriptions en moyenne par jour ouvrable).
Durant cette même période, 1823 dossiers ont pu être annulés, dont 1049 demandeurs d’emploi ont annoncé avoir trouvé du travail ou ont été placés par leur conseiller en personnel.

Sources : Le matin bleu du 13 octobre et le site de l’OCE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.