Comment préparer et mener une interview

Print Friendly, PDF & Email

interview

Une interview réussie est le fruit d’un reportage nuancé. À l’aide de ce processus, il est plus facile d’assimiler une situation et de la voir sous la perspective d’un œil différent. Il y a plusieurs recommandations sur la manière de conduire une bonne interview. Chaque journaliste travaille à l’aide de directives différentes selon son domaine. Cependant, nous observons diverses recommandations que suivent la plupart des acteurs de la profession lors des entretiens, afin de garantir leur bon déroulement.

 

Préparation à une interview

Pour commencer, utilisez les informations présentes sur les réseaux sociaux, ainsi que sur le web afin d’en savoir d’avantage sur votre interlocuteur. Renseignez-vous au préalable sur la personne que vous souhaitez interviewer à l’aide de LinkedIn ou d’autres réseaux sociaux, afin de récupérer des informations à la fois personnelles et professionnelles. Cela vous permet de préparer vos questions de manière pertinente.

Choisissez le bon format, à votre portée, afin de retranscrire votre interview de la meilleure façon possible, que ce soit en face-à-face, par téléphone, ou grâce à une autre solution multimédia.

Prévoyez également deux moyens d’enregistrement au cas où l’un d’eux se verrait défectueux. Prenez des notes. Si vous deviez toutefois avoir un problème technique, n’hésitez pas à recontacter votre interlocuteur pour lui demander quelques détails précis.

Afin d’effectuer vos interviews à distance, utilisez une application, telle que zoom, ainsi qu’un téléphone portable ou un autre traceur de voix vous permettant d’enregistrer également la conversation. Vous pourrez ainsi dialoguer avec vos interviewés, en toute liberté, quelle que soit la distance ou les circonstances.

Il est bien sûr plus facile d’établir un lien en interviewant la personne en face-à-face.

Vous devrez par la suite réécouter votre enregistrement, afin de vous assurer que rien ne vous a échappé.

L’interview commence donc bel et bien avant même d’avoir rencontré votre interlocuteur. C’est pourquoi, il vous faudra également préparer vos questions avant votre entretien et les mettre par écrit, afin de ne pas perdre le fil, lors de la rencontre. Plus vos questions sont précises, mieux c’est.

Pensez à prévoir assez de temps pour effectuer vos entretiens, pour éviter des moments de stress et mettre ainsi votre interviewé à l’aise.

 

L’interview en pratique

Tout d’abord, présentez-vous brièvement et informez toujours la personne à laquelle vous vous adressez qu’elle est enregistrée, afin d’éviter tout problèmes juridiques.

Essayez d’être le plus naturel possible et montrez votre intérêt pour votre interlocuteur, afin de le mettre le plus à l’aise possible. Regardez-le lorsque vous posez vos questions. Ne lisez surtout pas vos questions les unes après les autres. Le but n’est pas de faire passer un interrogatoire, mais plutôt d’avoir une conversation où vous parlerez tout au plus 20 % du temps.

Durant votre discussion, restez calme et courtois. Il est possible que certaines personnes tentent de prendre le contrôle de l’entretien. Cela sera donc à vous d’être le chef d’orchestre, tout en restant humble. Il est primordial que vous obteniez les informations que vous jugez nécessaires pour la création de votre article.

Écoutez attentivement votre interlocuteur, car certaines réponses vous permettront de poser des questions auxquelles vous n’auriez pas songé. Mais, prenez garde à ne pas trop digresser et perdre ainsi votre fil conducteur.

Et surtout, évitez les questions fermées (auxquelles il peut être répondu par « oui » ou par « non »), et choisissez plutôt celles où votre sujet pourra argumenter sa réponse en détails.

Il est possible que votre interlocuteur ait tendance à partir dans des argumentations sans fin ou à répondre à coté. Cela sera à vous de le rediriger en douceur, si nécessaire.

 

L’art qu’est de savoir interviewer un individu requiert de nombreuses tentatives, avant de pouvoir être maîtrisé. Malgré les diverses formalités du métier de journaliste, l’interview ne doit pas être ressenti comme un travail, mais une agréable discussion où l’on découvre et apprend diverses informations sur l’autre.

 

Crédit photo : Flickr by Kristin Wolff

Emmanuel Sanga Emmanuel Sanga

Journaliste culture et société avec près de deux ans d’expérience.
Capable de travailler en français comme en anglais.
J’apprécie de sensibiliser, d’éveiller la curiosité ou de susciter le débat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.