Espagne: 5000 emplois menacés dans l’industrie pharmaceutique

Print Friendly, PDF & Email

Le patronat des fabricants pharmaceutiques, « Farmaindustria » a mal réagi aux nouvelles réductions de prix des médicaments annoncé par José Luis Zapatero. Bien que le secteur pharmaceutique ait déjà connu plusieurs réductions ces dernières années, la baisse annoncée de cette année est plus forte et menace 5’000 emplois avec la fermeture d’un tiers des entreprises, selon le directeur de Novartis en Espagne.
Les petites et moyennes entreprises du secteur seront celles qui vont le plus pâtir de la baisse des revenus avec 2’500 millions de moins, ce qui équivaut au 20 % de l’ensemble du chiffre d’affaires.
Source : El Periodico. 19 mai 2010.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.