Espagne: la grève va coûter cher !

Print Friendly, PDF & Email

400 millions d’euros de perte, c’est le chiffre publié d’une étude réalisée par le directeur de l’Institut d’études économiques, Juan Iranzo. C’est la conséquence de la grève sauvage lancée par les contrôleurs aériens ce week-end.
Le gouvernement a ordonné l’état d’alerte et mandaté l’armée durant 15 jours pour assurer le contrôle aérien. Avec 4,8 millions de touristes le mois dernier et un secteur touristique qui représente 10% du PIB, l’Espagne est la troisième destination touristique mondiale.

AFP | 06/12/2010