Comment mener un entretien d’évaluation ?

Print Friendly, PDF & Email

L’entretien d’évaluation est une procédure de plus en plus courante en entreprise, y compris dans les plus petites, et c’est tant mieux. Bien mené, il permet une meilleure communication entre les différents niveaux hiérarchiques. Cela doit être l’occasion de remotiver vos subordonnés, et de leur donner à la fois une vision et des points de repères dans leur travail. Loin de l’entretien-sanction, il s’agit bien de définir les priorités, objectifs et moyens d’y arriver, entre la synthèse de l’année écoulée et les perspectives de la suivante. En voici les principaux axes :

  1. Préparez votre entretien! Reprenez le descriptif du poste, le cahier des charges, les objectifs à atteindre, et livrez-vous à une réflexion sur le travail de votre salarié ;
  2. Prévenez votre subordonné, qui lui aussi doit se préparer, et conduire le même type de réflexion; au besoin, expliquez-lui les enjeux de l’entretien ;
  3. L’entretien portera sur les performances dans l’exécution des tâches, le comportement au travail, etc…, ainsi que sur les difficultés rencontrées et les outils d’aide; soyez à l’écoute !
  4. Ne confondez pas évaluation du salarié et évaluation de la personne ! Restez centré sur le professionnel, et gardez-vous de toute subjectivité;
  5. Dans un souci d’objectivité, vous devez être prêt à argumenter et justifier votre position ; soyez factuel et relativisez par rapport à la situation et aux capacités individuelles; votre collaborateur doit ressortir motivé, pas abattu !
  6. Démarrez l’entretien en demandant à votre interlocuteur de dresser son bilan ; c’est sur vos deux visions que se basera l’entretien;
  7. L’entretien d’évaluation n’est pas un fourre-tout dans lequel tous les types de problématiques peuvent être abordés; gardez vos priorités et recentrez sur les performances du managé ;
  8. L’entretien d’évaluation est un échange; durant l’heure et demie qu’il devrait durer, vos temps de parole doivent être équilibrés (50/50)
  9. la fin de l’entretien, rédigez un plan d’action pour l’année, sur lequel vous êtes tous deux d’accord : corrections éventuelles, objectifs, nouvelles responsabilités, mesures d’aide ;
  10. Prévoyez de vous revoir dans trois mois, de façon plus brève, afin de voir si les problèmes sont résolus ou en voie de l’être ; n’oubliez pas que la motivation est un facteur-clé !