France : Des ‘chuteurs’ pour la tranquillité de Toulouse

Print Friendly, PDF & Email

La mairie de Toulouse a embauché six médiateurs qui auront la fonction de “chuteur”. Ils interviendront lorsque des tapages nocturnes seront signalés. Ils entreront en service pour le début du mois de novembre et seront rattachés à l’Office de la tranquillité. Selon le maire, « la diversité des problématiques mérite des métiers autres que la police ou des éducateurs dont ce n’est pas le boulot ».
Toulouse étant une ville estudiantine, des débordements festifs sont souvent mentionnés. De plus, en raison de la loi anti-tabac (qui oblige les fumeurs à consommer dans la rue), la nuisance sonore a amplifié. Les médiateurs auront la tâche de faire baisser le niveau sonore des fêtards.

Source : AFP, 7 octobre 2010