France : Eric Woerth nie avoir suscité l’embauche de sa femme

Print Friendly, PDF & Email

Le ministre du travail français, Eric Woerth, conteste avoir favorisé l’embauche de sa femme en novembre 2007 par la société Clymène, qui gérait la fortune de l’héritière de L’Oréal, Liliane Bettencourt.

Source: Le Monde, 19 juillet 2010