France: la création d’une sàrl par deux anciennes chômeuses

Print Friendly, PDF & Email

Leurs primes de licenciement en poche, Karine Grassien et Murielle Bouchez ont rassemblé leurs économies pour créer MKB en mars 2009, un atelier de confection. Jusqu’en février 2009, les deux co-gérantes étaient respectivement secrétaire comptable et responsable d’atelier à l’Atelier, une entreprise textile liquidée l’année dernière.

MKB s’est spécialisé dans la confection hors habillement : jetés de lits, coussins, rideaux, housses de matelas…Les commandes sont réalisées en séries limitées et livrées très rapidement. L’entreprise compte d’ores et déjà une quinzaine de clients fidèles. Le bilan financier est positif. Depuis sa fondation, le nombre des salariées est passé de six à douze.

Les deux protagonistes ont des projets plein la tête notamment, de s’agrandir. Un site internet devrait voir le jour ainsi qu’une cellule de formation à la couture « pour assurer la relève », sourient-elles.

Source : La Voix du Nord, 30 juillet 2010