France : La Suisse, première destination des dirigeants français qui s’exilent

Print Friendly, PDF & Email

Une étude a été menée au niveau international à l’initiative d’Experteer, partenaire des carrières d’excellence, en collaboration avec l’institut d’études de marché OMIS Research, basée sur l’observation de 20’800 candidats entre 2008 et 2009.

Cette étude montre notamment que 11% seulement des cadres et dirigeants ayant changés de poste, ont relevé de nouveaux défis en dehors de l’Hexagone, alors que la moyenne européenne est de 17%. Parmi eux, 18% se sont tournés vers la Suisse, destination suivie par l’Allemagne, le Royaume-Uni et la Belgique. Par ailleurs, la crise financière peut expliquer le retour en France de 44% des français expatriés, attrait partagé par 84% de candidats étrangers qui s’y sont installés. Les branches du Conseil et de l’automobile apparaissent comme les plus attractives.

Source : IndiceRH.net, 17 juin 2010