France : Le capitalisme salarié se porte bien

Print Friendly, PDF & Email

Selon la dernière étude menée par Hewitt Associates, cabinet de conseil en management de RH et des risques financiers associés, entre mars et avril 2009, 45% des entreprises interrogées en France ont un projet d’actionnariat salarié prévu en 2009.
Les objectifs poursuivis par ce genre de mesure sont d’ordre sociaux : renforcement du sentiment d’appartenance, hausse de la motivation et de l’engagement.
En premier lieu, il s’agit de renforcer le sentiment d’appartenance des salariés à l’entreprise et d’accroître leur motivation et leur engagement.
La forte majorité des entreprises sondées (78%) privilégie la forme d’un Fonds Commun de Placement d’Entreprise à l’actionnariat direct (47%), et 80% font profiter leurs employés d’une décote (d’environ 20%).
La difficulté de l’exercice reste bien évidemment pour les entreprises à équilibrer les objectifs financiers avec les objectifs RH, particulièrement en période de crise.

Source : www.focus.com , www.hewitt.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.