France: Le chômage devrait rester élevé au moins jusqu’en 2012

Print Friendly, PDF & Email

Selon Axelle Lacan, économiste au Crédit Agricole, les Français ont raison d’être pessimistes. Le décalage entre reprise économique et création d’emplois se fait avec un décalage de deux à quatre ans.

De plus, un taux de chômage élevé rime avec une faible consommation des ménages, ce qui entraîne un cercle vicieux dans lequel les entreprises ne veulent ni investir ni embaucher, avec comme résultante… un accroissement du chômage.

Source : capital.fr