France : Le télétravail face à la propagation de la grippe A

Print Friendly, PDF & Email

Face à la potentielle propagation de la grippe A (H1N1), plusieurs entreprises françaises redécouvrent le télétravail comme moyen d’organisation du travail. Conséquence non négligeable, cela participerait aussi à la réduction des dépenses. Selon une proposition de loi adopté en juin dernier par l’Assemblée nationale, un texte définissait les obligations des entreprises de mettre en place un “Plan de continuité d’activité” (PCA), qui peut inclure le développement du télétravail.

Le modèle peine par contre à s’imposer de manière plus étendue. Selon Philippe Planterose, président de l’AFTT (Association française du télétravail et téléactivités), les raisons en sont historiques : « dans le cadre de l’entreprise, le chronométrage et l’organisation scientifique du travail ont rythmé l’ère industrielle sous laquelle les ouvriers spécialisés étaient entièrement contrôlés. » Cet héritage culturel ferait privilégier une méthode de travail axée sur la présence du salarié dans l’entreprise, avec un supérieur pouvant se rendre compte du travail accompli quotidiennement.

Source : www.hrone.lu 14.09.09

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.