France : Menace chimique abandonnée par les grévistes de Serta

Print Friendly, PDF & Email

La grève amorcée la semaine dernière par les employés de Serta, entreprise de transport basée à La Vaupalière près de Rouen, aura duré finalement dix jours et pris fin le lundi 24 août.
Les salariés de Serta avaient menacé sèchement de vouloir déverser des produits hautement toxiques dans un affluent de la Seine situé aux abords de l’usine.
Une reprise de l’entreprise ou une liquidation judiciaire de Serta seront examinées ce jeudi par le tribunal de commerce d’Evreux. Serta emploie actuellement 150 salariés sur le territoire français, mais en comptait 250 en janvier dernier ceci juste avant la mise en place d’un plan de restructuration après un redressement judiciaire frappant la société en novembre 2008.
Les salariés de La Vaupalière vont rencontrer ce jour la direction départementale du travail pour faire valoir leur revendication en réclamant un nouveau plan de cession, ceci sans avoir eu de contact avec les directeurs de Serta.

Source : http://www.leparisien.fr/economie/les-grevistes 24.08.09 / 13h06

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.