France : Seniors pénalisés par la hausse du chômage

Print Friendly, PDF & Email

La hausse du chômage de 0,8 % en mai, touche plus particulièrement les plus de 50 ans. Ils sont en effet les premières victimes des plans de licenciement et n’intéressent plus les employeurs. Alors que Christine Lagarde, ministre de l’Economie, affirme que le recul de l’âge de la retraite est de nature à favoriser l’emploi des seniors, 40 % des plus de 54 ans n’ont plus d’emploi ou n’ont guère d’opportunité pour en retrouver un.

La réalité du chômage est toute autre. Cette mesure ne favorisera donc pas la situation des seniors, sachant qu’ils devront attendre deux ans avant de pouvoir toucher une pension moindre par manque de cotisations.

Source : Lutte ouvrière Hebdo, 2 juillet 2010