France: Suicide classé comme accident de service au sein de FranceTélécom

Print Friendly, PDF & Email

Le directeur général de France Télécom, Stéphane Richard, a décidé de reconnaître le suicide d’un salarié comme accident du travail en dépit des avis défavorables de l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) et d’une commission interne. Il s’agit de la première décision de ce type prise par M. Richard, nommé à la tête du groupe en mars dernier.
A l’issue d’un rassemblement commémoratif, Monsieur Richard a pris la décision de classer le geste de ce salarié de 51 ans comme accident de service. Rappelons qu’il s’était suicidé à son domicile à Marseille le 14 juillet 2009, en laissant une lettre qui mettait en cause son travail à France Télécom.
Le directeur général souhaite « également tout mettre en œuvre pour que tous ensemble nous puissions surmonter ce moment particulièrement douloureux ».

Source. Le Figaro du 14 juillet 2010