Genève: L’emploi à Genève était au plus haut à l’orée de la crise

Print Friendly, PDF & Email

Selon l’Office cantonal de la statistique (OCSTAT), à fin septembre 2008 le canton de Genève comptabilisait 300’828 emplois. Il enregistrait sur quatre ans une hausse de 28’881 emplois, soit un bénéfice de 10,6%.

A cette date, les emplois détenus par des frontaliers se haussaient à 53’713, progressant de 30,6% dans le même laps de temps.

Avec 255’055 postes, le secteur tertiaire drainait la plus large part de l’emploi du canton (84,8%), connaissant une hausse de 10,2% sur la période considérée et offrant 38’796 places de travail aux frontaliers.

Selon l’OCSTAT, les demandeurs d’emplois en fin de droit bénéficiant d’une mesure cantonale dans l’administration publique a baissé, ce qui expliquerait en partie le recul de 3,8% dans cette branche, soit 450 postes.

Les secteurs les plus dynamiques en termes de création d’emplois furent l’horlogerie (+60,7%) et la chimie (+15,7%), tandis que la construction affichait une belle santé (+5,5%). Le seul véritable point noir concernait la fabrication de machines et d’équipements, qui plongeait de 14,3%.

Source: tdg.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.