How To Find A Job When You’ve Been Looking Forever

Print Friendly, PDF & Email

Tips for tough times
Eileen Wolkstein has been a career coach for 25 years in New York and has never seen the employment picture so bad. With some clients having looked for work for over a year, including those with no experience of looking for a job because they have been working in the same place for over 25 years, the question she faces is how to keep them motivated. To achieve this, she offers the following tips:
Your personal network – one of the most important tools in the job hunting kit.
Studies show that between 50% and 75% of jobs are found through networking. This is especially true during periods of economic crisis when employers cut down on recruitment services, such as online advertising and recruitment fairs, and so count on personal references to recruit staff.
At the same time, Wolkstein says that there is a whole science behind using and expanding your network. Once you have made the initial contact with everyone in your network, she believes it is important to get back to them after a few months since you may be able to more effectively clarify what it is you want to do, based upon your job search experiences. Prepare yourself well so you can be specific on how they can help you and this will encourage them to take you seriously and be ready to invest themselves on your behalf.
In order to expand your network, you could become a member of your University’s ‘Old School Network’, join regional professional associations or even one of the new ‘Jobseekers clubs’ which are springing up. This way, you can meet new people to exchange new ideas, tips and experiences. Similarly, volunteer work will widen your horizons as well as keeping you professionally active and feeling good.
Keeping your spirits up.
Revaluate your goals and strategies. Start looking for other types of jobs, including contract and part-time work to bolster your CV, or at jobs in different fields which interest you. Looking for a job is a very stressful time for everyone and it is important to stay calm. Visit friends, travel and maintain a healthy lifestyle.
A two way deal.
A career coach could be useful to long-term jobseekers by helping them to consider their options and set goals. However, it is up to the coachee to make the most out of every tip given by the coach and as Wolkstein warns, perhaps one of the most difficult challenges is to maintain routine and discipline as if the coachee were working.
#LINK: Click here to read the article in full

Comment trouver un travail quand on est au chômage depuis longtemps
Eileen Wolkstein, coach depuis 25 ans à New York, a constaté que ses clients recherchent du travail pendant 6 mois à un an et demi. Certains d’entre eux sont des managers seniors qui recherchent du travail pour la première fois, étant donné qu’ils avaient été recommandés dans leurs emplois précédents. Un des plus grands défis est d’essayer de maintenir la détermination et persévérance de ces personnes, tout en mettant en valeur leurs meilleurs atouts pour assurer un retour à l’emploi.
Activer son réseau
L’outil essentiel de tout un chacun est le réseau. Des études ont prouvé qu’entre 50% et 70% des embauches se font via les recommandations personnelles. Lors de crise économique, les employeurs utilisent leurs connaissances pour recruter ; ce qui leur revient moins cher que de faire appel à des recruteurs. Néanmoins, il faut savoir bien utiliser son réseau. Il faut insister, spécifier précisément sa requête, assurer un suivi, être à la hauteur des attentes quand quelqu’un vous recommande. Il est nécessaire d’élargir son réseau par le biais d’anciennes connaissances de l’université, de nouvelles associations ou en faisant du bénévolat par exemple.
Découragement et déprime
Quand on cherche un emploi depuis longtemps, on peut passer par des phases de déprime et de découragement. Il est normal d’en avoir, mais il est aussi important de se réévaluer. Si on cherchait un travail à plein temps, il est mieux de chercher aussi des postes à temps partiel ou temporaire. Ceci améliore son CV et la confiance en soi sans compter son compte en banque. C’est le moment également de penser à une éventuelle reconversion professionnelle en envisageant d’autres domaines d’activités.
Il est important de ne pas ignorer cet état de déprime en l’affrontant pour le surmonter. Pour maintenir le moral, il ne faut pas arrêter sa vie sociale. On peut même envisager de partir en vacances avec sa famille. Pourtant, il ne faut pas perdre de vue qu’on est à la recherche d’un emploi et qu’il est important de garder une routine, avoir une vie saine en étant discipliné et organisé comme si on travaillait.
Le travail du coach
Un coach professionnel peut être d’une grande aide dans ces cas-là. Il guide en évaluant les options possibles et conseille en fixant des objectifs. Par contre, c’est à chacun de se donner les moyens pour trouver un emploi. Il n’y a pas de miracle si la personne ne fait pas d’effort. Il ne suffit pas de faire quelques appels téléphoniques juste avant de voir son coach. Donc, il faut persévérer tout en gardant le moral.
#LINK: Cliquez ici pour lire l’article entier (article en anglais uniquement)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.