Japon : Prada aurait licencié des employés en raison de leur physique

Print Friendly, PDF & Email

L’ex-directrice générale de Prada Japon accuse la maison de couture de l’avoir licenciée ainsi qu’une quinzaine d’employés, en raison de leur apparence physique qui ne reflétait pas l’image de la maison.
La maison Prada Japon, qui emploie environ 500 personnes, dément fermement ces accusations.
Source : Akt, 15 mars 2010, 19:31

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.