La justice avalise les emplois de solidarité dans le canton de Genève

Print Friendly, PDF & Email

Le Tribunal Fédéral (TF) a rendu son verdict hier concernant les emplois de solidarité.
Il a rejeté le recours des principaux syndicats interprofessionnels. Selon le TF, « ces emplois échapperaient au marché de l’emploi classique, ce qui exclut toute concurrence déloyale avec les entreprises ».
Les syndicats interprofessionnels avaient dénoncé un dumping salarial de la part de l’Etat. Celui-ci pourra poursuivre sa politique de réinsertion des chômeurs les plus fragilisés en les employant
pour des salaires de 3000 à 4000 francs. Actuellement, une centaine de personnes bénéficient d’un travail auprès d’organisations à but non lucratif.

Source : 24 octobre 2008 – ATS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.