Le salon des chocolatiers

Print Friendly, PDF & Email

Le salon international des chocolatiers et du chocolat de Genève

 

Salon international du Chocolat de Genève, Lise Luka

Salon international du Chocolat de Genève, Lise Luka © Catherine Ferret pour GBNews

Ce premier salon dédié aux chocolatiers était très certainement attendu par beaucoup, gourmands et gourmets, et depuis longtemps. Après différentes tentatives n’ayant pas aboutit, ce salon va enfin avoir lieu.

 

Un salon à Genève, mettant le chocolat et ses artisans en vedette, c’est évident! Mais c’est d’abord un énorme travail d’organisation qui demande beaucoup de stratégie, d’énergie et de temps. Pour parler de ce projet, la mieux placée est Lise Luka, vice-présidente de l’association « Les mordus de chocolat ». C’est elle qui est à l’origine de ce prochain salon, le tout premier dans le genre, qui se tiendra le 15 et 16 octobre 2011 à Genève dans le bâtiment des forces motrices.

 

Qui est Lise Luka ? Ce salon est à n’en pas douter une étape logique dans le parcours de cette jeune femme passionnée de chocolat. Après un troisième cycle universitaire en sciences du comportement et en neurosciences cognitives, un D.E.A obtenu à l’université de Toulouse, elle fait de la recherche sur la perception gustative chez les primates. Ensuite, elle sera enseignante pendant trois ans dans le secondaire. C’est suite à la rencontre avec son mari, qui travaille dans le secteur économique, qu’elle changera l’orientation de l’application de ses connaissances cognitives. Elle mettra désormais ses connaissances au service du marketing ; ce qui l’amènera à travailler pendant un an à Londres puis trois ans à Paris. Revenue à Genève, elle deviendra maman de deux garçons et poursuivra sa carrière dans une agence de communication.

 

Le chocolat: Un pur plaisir à partager

 

Lise Luka nous parle de chocolat comme d’un produit mondialement apprécié par le plus grand nombre et, à l’entendre en parler, le chocolat serait un moyen universel de communiquer et surtout de partager un plaisir! Rares sont ceux qui n’aiment pas le chocolat ! Quant à elle, son goût pour le chocolat remonte à l’enfance avec un « papa grignoteur de chocolat » qui lui a donné le virus. Mais c’est surtout avec le temps et les opportunités, le fait de vivre en Suisse aussi, que se sont développées ses activités liées au chocolat. Mais si elle est véritablement tombée dans la marmite du chocolat, il semblerait que ce soit poussé par son mari qui est un passionné de chocolat. Ainsi est née l’envie d’aller plus loin dans la connaissance du chocolat et de comprendre la magie qu’il opère sur nos papilles. Chocolat rimant avec plaisir et raffinement, elle avoue un petit faible pour le chocolat noir du Venezuela. Mais, au delà du plaisir gustatif qu’il procure, le chocolat rime pour elle avant tout avec le mot partage. Elle aime naturellement rencontrer les chocolatiers et partager avec eux cette passion commune. Il est donc logique qu’elle veuille faire partager cet amour du chocolat à un plus grand nombre.

 

Artisans à l’honneur

 

Si la Suisse jouit d’une renommée internationale concernant son chocolat de grande qualité, cela est dû aux industriels. Rappelons que la Suisse a fait sa réputation grâce à sa technique d’utilisation du chocolat: le conchage. En effet, cette technique ainsi que le chocolat au lait, entre autres, sont des inventions suisses. Le but du salon, quant à lui, sera de valoriser et de montrer le chocolat sous son interprétation plus artisanale et artistique, permettant ainsi aux artisans chocolatiers de montrer l’excellence de leur travail et leur créativité. L’association « Les mordus de chocolat » compte actuellement une trentaine de membres, tous motivés à soutenir « le salon international des chocolatiers et du chocolat ». Chaque membre de l’association jouant un rôle déterminant dans l’élaboration et le déroulement du salon.

Salon international du Chocolat de Genève

Salon international du Chocolat de Genève © Catherine Ferret pour GBNews

Ce week-end sera l’occasion de découvrir, réfléchir, partager des idées autour du chocolat. Le salon se tiendra sur deux jours, dans un lieu prestigieux à Genève, le bâtiment des forces motrices. Ce lieu, qui a été plébiscité par les genevois lors d’un sondage et que les chocolatiers apprécient, participera, à n’en pas douter, à la magie de cet évènement. Il accueillera des chocolatiers suisses romands et suisses allemands ainsi que quelques étrangers. Aussi des élèves de l’HEAD, Haute Ecole d’Art et de Design, ont travaillé sur le thème du chocolat et présenteront leurs œuvres pendant le salon. Le plaisir que suscite le chocolat est évident, mais qu’est-ce qu’au fond le chocolat? Lise Luka tient à mettre l’accent sur le fait qu’il y aura également des conférences, des initiations à la dégustation, des démonstrations et encore une table ronde le samedi soir sur le thème « le chocolat et son avenir ». Enfin pour couronner ce salon le prix de Genève et le prix du public seront décernés au meilleur artisan chocolatier.

 

Quelles sont les tendances en 2011?

 

Quant aux tendances actuelles, elles sont de deux sortes. L’une est orientée vers le commerce équitable : vers un choix de consommer un chocolat de très bonne qualité et fabriqué dans le respect de tous ceux qui ont participé à sa fabrication. L’autre est axée sur le chocolat cru (fèves de cacao non torréfiées) ; une mode ainsi qu’un mode de traitement du chocolat apparus depuis peu qui de toute évidence donnent au chocolat une qualité particulière et exceptionnelle. Encore une expérience à faire au salon des chocolatiers du 15 au 16 octobre 2011 dans le bâtiment des forces motrices.

 

Toutes les autres infos sur www.salondeschocolatiers.com

 

Le PASS V.I.P

 

Vous souhaitez faire un cadeau à vos collaborateurs, clients ou à vos amis ? Cette invitation VIP leur donnera droit à une entrée illimitée pour les deux jours, un accès à l’espace partenaire, un voucher de 10 chf pour un achat de 30 chf chez un chocolatier du salon, un cocktail de bienvenu. De plus un franc sera reversé pour une association « Vietcacao » qui vient en aide à des enfants handicapés vietnamiens en leur fournissant une formation pour le travail de la fève de cacao.

 

Pour obtenir des renseignements sur ce pass, écrire à info@salondeschocolatiers.com ou téléphoner au 022/347/30/00.

 

Salon international du Chocolat de Genève, Bâtiment des Forces Motrices

Salon international du Chocolat de Genève, Bâtiment des Forces Motrices © Catherine Ferret pour GBNews

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.