Londres-New-York : Licenciements dans les banques

Print Friendly, PDF & Email

La RBS (Royal Bank of Scotland) a annoncé la suppression de 500 postes dans ses fonctions supports. En deux ans, ses effectifs auront été réduits de 27’000 emplois. Cette vague touche la City et pourrait s’étendre jusqu’à Wall Street.
D.E.Shaw, le deuxième « Hedge Fund » mondial va supprimer 150 postes, soit 10% de son personnel. Des conclusions d’un rapport datant de fin août de Meredith Whitney, la célèbre analyste financière, rapportent que, sur dix mois, 80’000 emplois dans la sphère financière allaient être supprimés.

Source : Le Figaro, 30 septembre 2010