Marché du travail : Suis-je bankable après 45 ans ?

Print Friendly, PDF & Email

45 ans

Les plus de 45 ans sont beaucoup plus touchés par le chômage de longue durée, et se sentent davantage discriminés lorsqu’ils cherchent un emploi. Cela implique qu’une majorité de Suisses s’arrêtent de travailler avant la retraite. De plus, cela réduit le nombre de cotisants pour que la pérennité des assurances sociales soit assurée.

Il est vrai que les recruteurs recherchent surtout des candidats « juniors » expérimentés, parlant plusieurs langues et ne coûtant pas cher… C’est du vécu. Le beurre, l’argent du beurre et la crémière !

J’ai moi-même vécu cette déconvenue plus d’une fois… Convoquée pour un entretien auprès d’une entreprise qui a reçu plus de 500 candidatures pour un poste, j’étais parmi les 3 derniers candidats en lice, mais je n’ai finalement pas été sélectionnée… pour des questions budgétaires et l’entreprise ayant préféré un profil junior à former…

Pourtant, il existe de réels avantages à travailler avec les plus de 45 ans, les « seniors » pour le monde du travail. Encore faut-il reconnaître leur expertise et leurs forces.

 

Plus de 45 ans : Qui sommes-nous ?

Des experts ! La culture suisse nous a transmis : la conscience du travail, la fidélité, le respect de notre hiérarchie et de nos collègues, mais surtout l’amour du travail bien fait. Toutes ces valeurs se perdent et s’avèrent extrêmement difficiles à perpétuer.

 

Qui sont nos concurrents ?

Des jeunes diplômés, plein de connaissances, de dynamisme et économiquement rentables à court terme. Mais ils ne possèdent pas les compétences et l’expérience que votre « grand âge » aura su développer !

Dans un marché du travail concurrentiel, nous avons appris à nous adapter et à nous former pour rester dans le peloton de tête ! Nous avons fait le deuil du passé. Inutile de nous reposer sur nos lauriers, le marché bouge très vite, nous l’avons bien compris.

Alors, qu’en pensez-vous ? Pouvons-nous vraiment régater avec les juniors ? Bankable ou pas après 45 ans ?

 

Lectures complémentaires :

Les séniors au travail valent de l’or en barre par

 Seniors : Les 50+ refusent d’abdiquer

 

Sources :

https://www.letemps.ch/economie/seniors-malaimes-marche-travail

http://rebondir.fr/actualites-emploi/marche-de-lemploi/emploi-des-seniors/emploi-comment-etre-bankable-a-45-ans-12082020

Credit photo : StockUnlimited

Laurence Baunaz Laurence Baunaz

Assistante de Direction avec plus de 30 ans d’expérience dans le domaine administratif bancaire et immobilier, je suis à l’aise dans la réalisation de mes tâches tant en anglais qu’en français.
La correspondance en français n’a plus de secret pour moi - j’applique mon excellente orthographe et facilité de dissertation dans la rédaction de courriers, procès-verbaux, emails, présentations, invitations clients, mass mailing, rapports propriétaires, compte rendus et reporting financiers.
Ma rigueur et mon sens de l’organisation sont de précieux outils dans le cadre de la gestion d’évènements pour la clientèle, le suivi des tâches administratives relatives au soutien quotidien des affaires privées et professionnelles du Directeur et la maîtrise complète de la procédure de recouvrement dans le domaine immobilier.
De nature sociable j’accorde beaucoup d’importance aux relations humaines, que ce soit au sein de l’équipe dont je fais partie, dans ma relation avec mes supérieurs et dans le contact avec la clientèle.
« Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ». Proverbe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.