Mexique : Grève des ouvriers d’une aciérie

Print Friendly, PDF & Email

Plusieurs ouvriers du groupe sidérurgique Arcelor Mittal ont stoppé leur travail samedi dernier dans l’usine située sur le port de Lazaro Cardenas. Cette grève fait suite aux rejets essuyés par les syndicats concernant les nouveaux contrats de travail. La moitié de l’effectif de l’aciérie a participé à cette grève lancée par le syndicat des travailleurs des mines, des métaux et de l’acier.
Les négociations entre syndicat et direction se poursuivront ces prochains jours, sans commentaire de la part de l’entreprise.
Cette usine a été acquise en 2006 par Arcelor Mittal et est la plus importante du groupe au Mexique.

Source : AP | 09.08.2009 | 02:45

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.