La femme migrante qualifiée qu’il reste à « Découvrir »

Print Friendly, PDF & Email

migrantesUne des plus grandes agences de placement de personnel qualifié au monde, Michael Page, s’intéresse aux femmes migrantes. Pourquoi ? Parce que, comme beaucoup de ses concurrents, elle est consciente que ces femmes représentent un potentiel de qualité.

Récemment à Genève, cette agence a participé activement à une matinée d’information au sein de l’association suisse « Découvrir ».

D’après les présentations, ces femmes sont au bénéfice de plusieurs atouts, en raison de :

  • leur statut de femme (points forts et sens pratique du genre),
  • leur qualité de migrante (défis surmontés malgré les difficultés),
  • leurs qualifications (formation supérieure acquise dans une autre culture et une autre langue).

Les femmes migrantes représentent donc clairement une source de compétences sous-utilisées et leur potentiel est loin d’être pleinement exploité. En outre, leur intégration contribue à l’intégration de leurs compagnons et de leurs enfants.

 

Conseils d’une agence de placement

Lors de cette séance d’information sur les modalités de recrutement des femmes migrantes, les représentants de l’agence de placement ont fourni à ces femmes des conseils concrets pour mettre en valeur leur candidature et les aider à se préparer à l’entretien d’embauche.

 

Les étapes dans la course pour l’intégration

migranteLa maîtrise de la langue du pays d’accueil et l’accès à son marché du travail sont deux étapes essentielles du processus d’intégration de tous les migrants.

Pourtant, ces étapes sont difficiles à franchir pour les femmes car elles assument des obligations familiales, ce qui entrave, par exemple, leur processus d’apprentissage de la langue. C’est donc un double désavantage pour leur carrière professionnelle.

Il existe un manque d’intérêt politique à l’égard des femmes migrantes. Ce sont les ONGs, les fondations et les associations qui comblent le vide politique et législatif en menant des campagnes en faveur des droits à l’intégration et en offrant un soutien spécifique pour les femmes migrantes.

 

Qu’est-ce que l’association « Découvrir » ?

«Découvrir» est une association à but non lucratif qui accompagne les femmes migrantes qualifiées résidant à Genève et ailleurs en Suisse romande dans leurs démarches d’insertion professionnelle.

L’association octroie à ces femmes des conseils et un soutien personnalisé afin qu’elles puissent participer activement au développement économique et social de la société qui les accueille, grâce à leur potentiel et à leur expérience.

Objectifs pragmatiques

migranteL’association a pour but d’informer les femmes migrantes qualifiées, de les accompagner dans leur démarche d’insertion sur le marché du travail, de les encourager dans leur projet professionnel, de promouvoir leur image auprès des employeurs, des autorités, des professionnels et de la population.

Pour cela, « Découvrir » dispose d’un service de coaching et de formations personnalisées pour valoriser ces femmes.  Elle accompagne les candidates pour la création d’un profil sur les réseaux sociaux, et les aide dans la reconnaissance de leurs diplômes étrangers. Elle offre aussi des cours de français et d’anglais.

Pour plus info :

Découvrir Genève

2, boulevard Carl-Vogt (2ème étage)
1205 Genève

info@associationdecouvrir.ch

Téléphone
022 732 75 40

 

Sources :

http://www.associationdecouvrir.ch/

https://www.rts.ch/info/regions/geneve/10829667-des-associations-de-reinsertion-lancent-un-appel-a-l-aide-a-geneve.html

https://ec.europa.eu/migrant-integration/feature/integration-of-migrant-women

Photo :

Sarah Gamblin : sarah.gamblin@associationdecouvrir.chPixabay by Tumisu

Julia Quintanar Julia Quintanar

Assistante de projets de communication et développement durable avec plus de 10 années d’expérience dans la médiation interculturelle, je suis titulaire d’un Master en Responsabilité Sociale de l’Entreprise et parle l’anglais, le français et l’espagnol.
Les gens qui me connaissent me considèrent comme une médiatrice naturelle, grâce à mon empathie, mon sens relationnel et une écoute toujours attentive. J’aime approcher les gens de cultures différentes, promouvoir le consensus et assurer l’intégration des individus dans le groupe.
Mon objectif professionnel est d'apporter ma contribution à des institutions où je peux mettre à profit mes connaissances et mon expérience. Je cherche à faire quelque chose d'utile pour la société et pour la planète.
....................
Communication and Sustainability projects Assistant with over 10 years of experience in intercultural mediation, I hold a Master’s Degree in Corporate Social Responsibility and speak English, French and Spanish.
My colleagues consider me as a natural mediator, thanks to my empathy, interpersonal skills and active listening. I like to approach people from different cultures, reaching consensus and ensuring the integration of individuals within the group.
My professional goal is to contribute to social and environmental projects where I can bring along my knowledge and experience and succeed in doing something useful for people and for the planet.

Comments

  1. Merci pour cet article mettant en lumière le travail réalisé par l’Association découvrir et le potentiel professionnel que représente les femmes migrantes qualifiées résidant et ayant un statut légal en Suisse romande.
    Il faut peut-être juste souligner que les actions de découvrir sont grandement reconnues et soutenues par l’État de Genève (Canton, Ville et communes) et que nous travaillons en étroite collaboration avec une large palette d’institutions telles que le BIE, l’Hospice Général, la direction des ressources humaines de la Ville de Genève, différents Centres d’action sociale, le programme Horizon académique-UNIGE, la HETS, etc. ; collaborations qui conjuguent et renforcent nos actions respectives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.