Monde: Fiat nie désirer la suppression de 18’000 postes chez Opel

Print Friendly, PDF & Email

Selon un communiqué publié mardi soir, l’italien Fiat a nié les propos du quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung lui accordant la volonté de licencier 18.000 postes en fermant en quasi totalité ou en partie les dix usines en Europe en cas d’union avec Opel.

Source: afp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.