One employee’s workplace banter may turn into another’s tribunal claim for offensive behaviour

Print Friendly, PDF & Email

How jokes in the office can be no laughing matter

While 70% of bosses of Small and Medium Enterprise are not worried about legal action due to ‘bad’ office behaviour, 55% of workers say they would take such action if pushed. The answer? A clear code of office conduct.

Click here to read more about potential office pitfalls

La plaisanterie entre collègues peut finir au tribunal

Selon une étude menée en Angleterre, les employeurs seraient loin d’imaginer à quel point leurs employés seraient prêts à déposer plainte en cas de plaisanteries jugées déplacées sur le lieu de travail. Cadres et subordonnés semblent même avoir des vues radicalement différentes sur le sujet. Faut-il mettre en place un « code de conduite » au bureau?

Cliquez ici pour découvrir quelques plaisanteries qui finissent au Tribunal