Oytech

Print Friendly, PDF & Email

En nous rendant quotidiennement dans les bâtiments de Swissnova situés à la Rue de Lyon 110, nous avons noté la présence de nouveaux appareils semblant venir du futur… En effet, un petit boîtier noir avec une lumière rouge clignotante remplace la clé habituelle ! Il s’agit d’un système d’accès biométrique, une technologie autrefois réservée aux multinationales et aux secteurs sensibles, mais qui gagne aujourd’hui de plus en plus de terrain chez les PME/PMI. Pour en savoir plus sur le produit et la société qui le commercialise nous avons rencontré Monsieur Alain BITAM, directeur marketing de Oytech à l’agence de Genève.

 lecteur biometrique Oytech
lecteur biometrique Oytech
© GBN

Oytech fait partie du groupe Easydentic, comment est née cette société?

Oytech est une marque créée par la société Easydentic, née en 2004 dans le Sud de la France. Avec seulement 5 ans d’existence, la société s’est développée dans 12 pays d’Europe avec 85 agences. Nous sommes le spécialiste européen de la reconnaissance au doigt auprès des PME / PMI. Les solutions que nous proposons à nos clients leurs permettent de disposer de nouveaux outils de management qui optimisent la sécurisation des différents accès de leur entreprise donc des biens , des personnes et des informations. Installée depuis une année en Suisse romande, avec son siège à Renens, Oytech cherche maintenant à se faire connaître dans les cantons alémaniques en ouvrant de nouvelles agences (Zurich et Bâle).

Pourquoi conseillez-vous aux entreprises d’utiliser la biométrie comme système de gestion d’accès?

Les trois points essentiels qui incitent les entreprises à adopter ces appareils sont : ##
• La sécurité
• Le confort
• La traçabilité

Premièrement, l’accès aux locaux est sécurisé, car chaque employé utilise son empreinte digitale comme clé. Elle est ainsi propre à chacun et ne peut pas être imitée.

Le confort est le deuxième facteur. Plus besoin de clé ou de passe qui peuvent être facilement oubliés au petit matin sur votre table de cuisine, ou pire encore, perdus. Grâce à ce nouveau système ces soucis ne font plus partie du quotidien. Il vous suffit de scanner votre doigt, l’appareil mémorise et reconnaît votre empreinte. Finalement, le troisième argument qui peut séduire un chef d’entreprise est la traçabilité. Nous apportons la meilleure des traçabilités car nous permettons au dirigeant de contrôler la personne et non pas un support (clef, badges, codes etc.…..).En effet, seule l’empreinte digitale permet une identification infalsifiable et absolue.

 Alain Bitam
Alain Bitam
© GBN

Qu’attendez-vous d’une personne qui souhaiterait travailler dans votre entreprise?

Pour composer nos équipes ou pour les compléter, nous cherchons avant tout des passionnés, des vraies personnalités. Pour les délégués Marketing qui ont la charge de notre développement, la qualité majeure demandée est le goût pour convaincre des dirigeants, tout en sachant comprendre, être à l’écoute et analyser le besoin du client afin de lui proposer notre solution de contrôle d’accès basée sur la biométrie. Il faut être prêt à relever des challenges et aimer la compétition. Ce ne sont pas la formation ou le diplôme qui comptent mais la personnalité. Nos commerciaux font du B to B, ils rencontrent des chefs d’entreprises. Ils doivent donc être convaincus et convaincants.

Quelle est votre politique de Ressources Humaines?

Oytech engage essentiellement des jeunes de moins de trente ans puis les forme aux valeurs et aux méthodes de la société. Je recommande aux personnes intéressées d’envoyer directement leur candidature à notre agence ou de consulter les sites internet de recherche d’emplois.

Lors du recrutement de nos nouveaux collaborateurs, nous organisons une journée d’accueil qui réunit les candidats potentiels et les informe de la politique et de la mission de l’entreprise. Durant cette présentation, les participants sont amenés et encouragés à poser des questions pour comprendre au mieux leur poste et rôle au sein d’Oytech. C’est une journée d’échange qui permet aux deux parties de se connaître. Dès lors, le candidat a une bonne vision globale et il sent s’il est à la hauteur de relever le challenge de l’entreprise. La deuxième partie du recrutement est plus classique. Je reçois les candidats lors d’un entretien individuel. Puis, je fais mon choix en fonction des critères que j’ai précédemment énoncés.

#QUOTE:”(…) nous cherchons avant tout des passionnés, des vraies personnalités.” – Alain Bitam

Une fois engagé, le Délégué Marketing est formé à la méthode et à la technologie d’Oytech. Les Délégués Marketing sont soutenus et ont un contact permanent leur hiérarchie

Il leur faut connaître les produits, nos services et les réactions du client. Le terrain est la meilleure méthode pour cela . Il faut commencer à la base, c’est primordial. Cependant, nous encourageons notre personnel et proposons des promotions internes (team leader, Chef des ventes etc. …..) en fonction des résultats obtenus et de l’attitude professionnelle.

Pour revenir sur vos critères, que voulez-vous dire par « compétition »?

Nous mettons en avant une compétition saine, dite sportive. En effet, nos collaborateurs doivent continuellement donner le meilleur d’eux-mêmes. Ils doivent s’améliorer quotidiennement. C’est pourquoi nos Délégués Marketing doivent être motivés et avoir de l’ambition. Nous les encourageons à se fixer des objectifs professionnels mais aussi personnels.

Pour conclure, comment réagissez-vous, notamment sur le plan du recrutement, face à la crise économique actuelle ?

Notre entreprise ne connaît pas la crise, nos services sont toujours demandés. De ce fait, nous avons un besoin constant en Délégués Marketing pour agrandir notre agence de Genève. Nous rencontrons avec plaisir de nouveaux candidats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.