Pas question de priver l’AVS de 142 millions de francs par an

Print Friendly, PDF & Email

La commission de la sécurité sociale du Conseil des Etats qui s’est réunie à Berne a refusé à l’unanimité le pan du programme d’économies proposé par le Conseil fédéral fin septembre.

Le “programme de consolidation et de réexamen des tâches” prévoit des économies de 700 millions par an entre 2014 et 2016 dans quasiment toutes les dépenses fédérales. Un des postes les plus importants concerne l’AVS. Le gouvernement veut abaisser de 2% à 1% le taux d’intérêt de la dette de l’AI, assumé par les caisses fédérales, envers le 1er pilier.

La commission rappelle la volonté exprimée par le Parlement lors de l’examen de la loi sur l’assainissement de l’assurance invalidité (AI), qui enverra une lettre au Conseil fédéral pour l’informer de son avis, ont indiqué vendredi les services du Parlement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.