Plateforme Interface Entreprises : focus sur l’apprentissage

Print Friendly, PDF & Email

Le 12 novembre dernier, Interface Entreprises organisait une conférence à la Cité des Métiers sur leurs missions et les méthodes de recrutement des apprentis dans les grandes entreprises. Les sociétés Coop et Ikea se sont également prêtées à l’exercice. 

Co-fondé par le Département de l’instruction publique (DIP) et le Département de la solidarité et de l’emploi (DSE) en 1998, Interface Entreprises a pour mission de promouvoir l’offre de places de stages et de formations en entreprises et de coordonner celle-ci avec les partenaires sociaux, les associations professionnelles et les besoins des instituts de formation et insertion. Depuis 10 ans, Interface Entreprises organise deux fois par année ces plateformes d’information et de coordination, qui seront dorénavant placées sous l’égide du « Club Cité des Métiers » nous indique Djemâa Chraïti, responsable d’Interface Entreprises.

Un programme de soutien aux entreprises formatrices qui a dépassé les espérances

Catherine Guévry-Borer nous a ensuite présenté les résultats et perspectives de leur programme de soutien aux entreprises. Ce projet pilote, sur la période 2010-2012, a été initié par le CIF (Conseil interprofessionnel pour la formation) et l’OFPC (Office pour la formation Professionnelle et Continue) constatant que certaines entreprises rechignaient à former des apprentis par manque de temps ou lourdeur administrative. L’objectif était donc de motiver 45 petites entreprises pour qu’elles deviennent des entreprises formatrices d’apprentis AFP (Attestation Fédérale de formation Professionnelle) et soutenir les entreprises formatrices pendant les deux premières années. Le but étant de décharger l’entreprise et de la soutenir dans sa démarche de formation d’un apprentis (aide pour la partie administrative, supports de formation, médiation avec l’apprenti si besoin etc,). Les résultats de ce projet pilote ont dépassé les espérances puisque 102 entreprises ont été soutenues, avec en moyenne 15 interventions en entreprise de la part d’Interface Entreprises. De plus, 90 formateurs ont été accompagnés dans leurs démarches. Depuis cette année, le soutien apporté aux entreprises peut être également « à la carte » selon les besoins de l’entreprise. Cette solution assure également un « guichet unique » pour l’entreprise, facilitant ses démarches, que ce soit pour un AFP ou un CFC (certificat de commerce).

72% de places d’apprentissage AFP (Attestation  fédérale de formation professionnelle) en plus depuis 2008

L’apprentissage a la cote dans les entreprises suisses. Depuis 2008 en effet, le nombre de places d’apprentissage AFP a augmenté de 72% et le nombre de contrats signé a connu une hausse similaire,  attestant que l’offre correspond à la demande dans ce domaine. C’est pourquoi Interface Entreprises compte poursuivre ce programme et encore l’améliorer, continuer à relayer l’information et obtenir encore plus de places d’apprentissage. Jimmy Chocron a ensuite précisé les secteurs porteurs de l’apprentissage et les nouveautés, essentiellement situés dans les domaines du commerce, de l’horlogerie et de la construction.

Ikea et Coop : deux entreprises formatrices qui recrutent actuellement

Carin Hammer, deputee HR manager chez Ikea SA a présenté quelques aspects de leur politique de recrutement d’apprentis pour la succursale de Genève. Le site de Vernier ayant ouvert il y a deux ans, il accueille des apprentis depuis une année (25 au total au niveau Suisse). Les motivations du géant suédois sont d’assurer la relève, de s’inscrire dans une logique de responsabilité sociale et d’entraîner les apprentis en leurs donnant des responsabilités.  Leurs points forts résident dans une formation polyvalente à travers différents départements. L’objectif est d’atteindre 6% d’apprentis par rapport à leurs effectifs. Pour 2013, ils recherchent 2 apprentis logisticiens, 1 polydesigner 3D et 4 gestionnaires de commerce de détail. Concernant le processus, après un premier screening et une journée de sélection avec des jeux et tests suivent un stage puis enfin un entretien final avant une semaine d’introduction à la culture de l’entreprise. Les candidature peuvent être envoyées du 19 novembre 2012 au 31 janvier 2013.

Gérald Dehan, responsable de l’apprentissage chez Coop a également dressé le portrait de la politique d’accueil d’apprentis dans son entreprise. En 2012, Coop a accueilli 345 apprentis.  Pour le numéro deux de la grande distribution suisse, c’est le niveau scolaire qui joue le rôle de premier filtre dans le processus de recrutement, viennent ensuite des qualités jugées essentielles comme la responsabilité, la flexibilité et la créativité. Une première session d’entretien permet à plusieurs jeunes de faire un stage de 5 jours dans l’entreprise avant une évaluation et la sélection finale. Coop a déjà commencé les entretiens de sélection et sera également présent à la Cité des métiers l’expo (du 20 au 25 novembre à Palexpo) pour des sessions de « speed recruiting ».

Pour vos candidatures et recherche d’information, n’hésitez pas à consulter le site : www.orientation.ch

Contact :

Interface Entreprises

4 bis, rue Prévost-Martin

Case postale 192

1211 Geneve 4

T. +41 22 388 44 71

F. +41 22 388 44 10

E-mail: interface@etat.ge.ch

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.