Sans-emplois en Suisse: 182’000 personnes

Print Friendly, PDF & Email

Suite à une enquête sur la population active réalisée par l’Office fédéral de la statistique, il en résulte que la Suisse est l’un des pays européens le moins touché par le chômage, comptant 182’000 personnes sans emploi au deuxième trimestre 2009. En un an, le taux de chômage est monté de 3,4 à 4,1%. Le sous-emploi bouge moins rapidement, mais touche tout de même le 6,6% de la population active contre 6,3% en 2008.
Chez les 15-24 ans, le taux de chômage a augmenté de 1,2 point sur un an (8,2% au 2e trimestre 2009 contre 7% au 2e trimestre 2008), puis chez les personnes de 25 à 39 ans de +1,6 point (4,7%) et chez les personnes ne disposant pas d’une formation post-obligatoire (+1,3 point à 7,4%).
Il en ressort que le 10,7% de la population helvétique active, correspondant à 476’000 personnes, n’a donc pas ou pas assez de travail au deuxième trimestre de cette année. Le volume de travail manquant pour satisfaire les personnes sans emploi et les personnes en sous-emploi correspond à quelque 238’000 postes à plein temps, contre 192’000 en 2008. Pour conclure, il s’avère que les 63% de ce volume (151’000 postes) sont imputables au chômage qui continue à allourdir ici davantage que le sous-emploi (87’000 postes).

Source : Office fédéral de la statistique OFS – 29.09.9 www.statistique.admin.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.