Suisse : 100’000 emplois menacés par le franc fort

Print Friendly, PDF & Email

Une hausse de 10% du franc suisse entraînerait une réduction de 2,5% de postes, soit 100’000 emplois selon plusieurs modèles macroéconomiques.
La forte valorisation du franc conduit à une baisse des exportations et du tourisme en Suisse poussant les entreprises à restructurer.
Afin d’éviter un tel scénario, Daniel Lampart, économiste à l’USS (Union Syndicale Suisse), propose des mesures qui limiteraient les spéculations sur devises, notamment par le biais d’accords passés entre la BNS et les banques, comme ce fut le cas dans les années 1970.

Source : Le Temps.ch, 6 janvier 2011