Suisse: 21 licenciements pour la société horlogère Vincent Bérard

Print Friendly, PDF & Email

La Chaux-de Fonds. La société horlogère Vincent Bérard va fermer ses portes. Selon le syndicat Unia, les vingt et un employés seront licenciés. Fondée par l’horloger-créateur Vincent Bérard en 2003, la petite manufacture avait été reprise par le groupe américain Timex 2006. Syndicats et direction tentent de mettre en place des mesures d’accompagnement.

Source : La Tribune- 12.07.2010