Suisse : apprentis sans-papiers : Longchamp annonce des sanctions

Print Friendly, PDF & Email

Le Conseiller d’état en charge du Département de la solidarité et de l’emploi, François Longchamp, réagit fortement contre la Ville de Genève qui a annoncé la semaine dernière son intention d’ouvrir des places d’apprentissage aux sans-papiers.
Dans une interview accordée au Temps, le magistrat radical a déclaré que la position de la Ville l’obligera à appliquer les dispositions cantonales contre le travail au noir. Néanmoins, si celle-ci persiste, ces comportements illégaux seront sanctionnés et les responsables encourront une amende ou une peine de prison avec sursis.
François Longchamp a tenu à rappeler que « Genève n’est pas un employeur au-dessus des lois ».

Soruce : AEC, 08 mars 2010, 10:38

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.