Suisse: Burnout – prise en charge partielle des consultations chez les psys

Print Friendly, PDF & Email

l’absentéisme et les coûts de soins provoqués par le surmenage professionnel s’élèvent à 4,5 milliards de francs par année. 41% des Suisses sondés se déclarent aujourd’hui souvent, voire très souvent victimes d’un stress aigu. Vingt pour cent affirment carrément «se sentir totalement épuisés». Et 10% ressentent de violents sentiments d’angoisse. Pour lutter contre ce fléau, la Zurich Assurances propose une liste de 70 psychologues à consulter et paie à ses assurés une partie du traitement. Le succès est tel que sa grande concurrente, La Bâloise Assurance, va dès l’an prochain offrir un service similaire. Certaines banques ont également pris des mesures préventives, Ainsi, UBS propose aujourd’hui des cellules de soutien psycho­logique ainsi que des horaires flexibles à ses salariés. Et ce après avoir supprimé 18 000 emplois en deux ans.

Source : La Tribune de Genève – 28.08.2010