Suisse : Constat officiel : pression de la main d’œuvre étrangère sur les cantons frontaliers

Print Friendly, PDF & Email

L’Observatoire sur la libre circulation des personnes entre la Suisse et l’Union européenne vient de publier son sixième rapport sur les incidences de l’ouverture des frontières sur le marché du travail en Suisse. Et pour la première fois depuis 2002, le Secrétariat d’Etat à l’économie reconnaît, avec prudence, l’existence de disparités régionales du chômage : les travailleurs des cantons frontaliers romands et tessinois seraient principalement menacés par l’affluence de travailleurs issus de l’espace européen.

Statistiquement, la durée de recherche d’emploi s’avère plus longue dans ces régions. Un autre effet de cette concurrence est d’engendrer un nivellement des salaires par le bas.

Source : 24Heures, 28 mai 2010

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.