Suisse : dégraissage forcé pour l’horlogerie suisse

Print Friendly, PDF & Email

12 mois et une perte de 4’200 emplois. La crise économique a ainsi fait perdre 7,9% d’emplois à la filière horlogère entre septembre 2008 et septembre 2009. Le nombre de travailleurs de la branche est retombé à 49’097, même niveau qu’en 2007.

Les dommages constatés et publiés dans le recensement annuel du personnel de la branche par la Convention patronale de l’industrie horlogère suisse (CP), restent moins sévères que les pronostiques. L’amélioration suit son cours depuis six mois.

Source : swissinfo.ch, 23 juin 2010, 11h51