Suisse : Des employés surveillés pour aller aux toilettes

Print Friendly, PDF & Email

Les employés d’un call center à Zurich seraient toujours surveillés par trois caméras vidéos, et ce malgré l’interdiction du procédé par l’inspectorat du travail en juillet 2008. C’est ce qu’affirme une employée dans les colonnes du Tagesanzeiger, précisant que les caméras n’enregistreraient plus, mais permettraient un suivi en temps réel des activités des employés. Par l’intermédiaire de son avocat, l’entreprise a démenti.
Outre la surveillance, ce call-center avait aussi été épinglé pour imposer à ses collaborateurs d’annoncer leurs pauses-pipi, et pour les limiter à quatre minutes. Passé ce délai, la pause était décomptée du temps de travail.
Des mesures jugées comme “une entorse très claire à sa (le collaborateur) personnalité” par Thomas Geiser, professeur de droit à l’Université de St-Gall.

Source : Act. 02.11.09; 08:55

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.