Suisse: Emplois de stagiaires modestement rémunérés à l’hôpital de Nyon

Print Friendly, PDF & Email

En tant que plus important employeur de la région, l’hôpital de Nyon voit défiler de plus en plus de stagiaires, qui sont rémunérés fort modestement voire même certains ne percoivent pas de salaire. Le syndicat régional trouve que cette situation salariale est relativement insatisfaisante et surtout injuste. Pour sa part, le directeur de l’hôpital, Daniel Walch, s’en défend en précisant que les barèmes en vigueur sont scrupuleusement respecté et s’en est expliqué au journal lausannois “24 heures”.

Le fonctionnement des stages à l’hôpital se répartit en sept types: les stages non rémunérés, dit d’observation et d’orientation et considéré comme non-productif, qui durent entre une demi-journée et deux semaines; les stages d’une durée de plusieurs semaines organisés par les écoles professionnelles, dont l’aspect financier est géré directement par les écoles concernées; les stages propédeutique de 28 jours, obligatoire pour les futurs étudiants en médecine qui reçoivent une indemnité de 384 francs; les stages de médecin en fin d’études avec une rémunération de 801 francs par mois; les stages de reconnaissance de diplômes étrangers; et enfin les stages d’insertion ou réinsertion, pouvant durer plusieurs semaines ou mois.

Source: www.24heures.ch | 01.09.2009 | 00:01

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.