Suisse: Genève – Travailleurs des Fêtes illégaux

Print Friendly, PDF & Email

Suite à une enquête effectuée mercredi passé par l’Office cantonal de l’inspection et des relations du travail (Ocirt), plus de la moitié des stands était en infraction pour employer des travailleurs au noir et il planerait encore des doutes sur certains travailleurs.

La’descente’des inspecteurs n’a jamais été aussi présente durant les Fêtes. Il faut noter que la nouvelle loi sur le travail au noir a été entérinée en janvier 2008.

Les raisons de cette hausse du travail illégal peuvent s’expliquer par l’inflation des tarifs pratiqués en quelques années, rien que pour la présence des forains et leurs stands durant les Fêtes: 16’000.-Chf pour 10 jours!

Source: Tribune de Genève du 6.08.10