Suisse : Intermittents du spectacle et révision du chômage ne font pas bon ménage !

Print Friendly, PDF & Email

Les intermittents du spectacle sont contre la révision du chômage du 26 septembre 2010, car si le oui passe, ils seront presque tous exclus du chômage. En effet, la révision prévoit une durée de travail d’au moins 18 mois au cours des deux dernières années afin de toucher les allocations chômage. Une condition difficile à remplir même pour les meilleurs d’entre eux. Le syndicat suisse romand du spectacle annonce que si le oui passe, les professionnels du spectacle devront demander l’aide sociale ou changer de métier.

Source : tdg.ch , 11 septembre 2010