Suisse: ISS investit le terrain médiatique

Print Friendly, PDF & Email

Ni les grévistes, ni le Syndicat des services publics (SSP) n’ont reçu la pétition annoncée samedi dans la Tribune de Genève. «Personne n’a connaissance de son contenu», assurait hier après-midi Yves Mugny, secrétaire du groupe trafic aérien du SSP. A ses yeux, cette opération est «téléguidée» par l’employeur, lequel veut disputer le terrain médiatique au syndicat. Au nom d’ISS, Claude-Olivier Rochat martèle le même argument que les employés non-grévistes: ISS ne pourra pas honorer les conditions de travail, héritées de l’ancienne convention collective de Swissair et de terminer : « nous jugeons important d’offrir une information synthétique et complète aux lecteurs». Peter Kuhn, directeur d’ISS, affirme sa volonté «d’aller dans la presse» pour donner à la population des informations de première main et défendre le point de vue de son entreprise face à la grève démarrée le 9 juillet. Une de ses clés de lecture du conflit, esquissée en fin du communiqué d’ISS, tient à la proximité des élections en Ville de Genève. «Il est de bon ton que les Verts et la gauche en général se profilent sur l’emploi, surtout contre un ministre de droite comme François Longchamp…»

Source : Le Courrier- 25.08.2010