Suisse : La récession augmente le stress au travail

Print Friendly, PDF & Email

Le Seco, centre de compétence de la Confédération pour toutes les questions ayant trait à la politique économique, vient de publier un rapport sur le sujet « Travail et santé » soulignant plusieurs conséquences des problèmes de santé rencontrés sur les postes de travail. En préambule de ce rapport, le Seco relate que la situation de crise économique devrait perdurer jusqu’en fin 2010 et que le nombre de personnes sans travail devrait encore augmenter.
En ce qui concerne la santé des gens actifs, plusieurs contraintes psychiques et nerveuses se font ressentir pour les employés, dues principalement au stress et surmenage, au mobbing qui est en constante augmentation, et de la nervosité suite aux tensions. Ce sont les jeunes actifs entre 25 et 35 ans qui en sont les plus durement touchés.
Cette étude conclue que les chômeurs sont plus facilement malades par rapport aux gens ayant un emploi, malgré la crainte d’une possible perte d’emploi pour ces derniers.

Voir l’étude : http://www.news-service.admin.ch/NSBSubscriber/message/attachments/16402.pdf

Source : Seco

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.