Suisse : Le franc fort inquiète

Print Friendly, PDF & Email

La forte fluctuation de la monnaie nationale alarme les exportateurs suisses. Le Secrétariat d’Etat à l’économie (Seco) organise ce vendredi une « réunion de crise » afin de discuter des «risques et opportunités» de la situation actuelle. En exemple, une des propositions de Nick Hayek, CEO de Swatch Group et Paul Rechsteiner, président de l’USS (union syndicale suisse) est « d’ancrer le franc à l’euro » ; ce qui risque de faire perdre l’indépendance à la Banque Nationale Suisse.
Certains proposent de réintroduire le « Gentelmen’s Agreement » qui vise à dissuader de spéculer sur les devises. D’autres propositions seraient de rémunérer les travailleurs frontaliers en Euros ou de fixer le taux d’intérêt négatif.

Source : Swissinfo, 13 janvier 2011, 13h15